Camp 2005

Vendredi 18 mars 2005: La fin…

Le rangement Après un réveil un peu pénible, les enfants ont enfilé leur combinaison de ski pour la dernière fois de ce camp pour l’ultime montée à Bendolla et ses pistes de ski. Le temps d’enfourner un bon petit déjeuner, la majorité ont prit le chemin des télécabines, en ayant pris soin, au préalable, de ranger toutes leurs affaires. Quelques élèves ont donné un coup de main pour le nettoyage.

Le dîner avalé en vitesse, la photo de groupe mise en boîte, l’heure du départ a sonné.

Et … pour le reste, vous connaissez déjà!

Avant de terminer ce “reportage”, je vous voudrais vous remercier pour tous les messages d’encouragement reçus pour ce site web. Tous ces petits mots nous conforte dans l’idée de poursuivre ce “travail” l’année prochaine. Merci!

Merci encore à toutes les personnes qui ont oeuvrées à la bonne marche du camp!

A l’année prochaine!

Sam

La fin…

La classement des slaloms…

PS: le CD de toutes les photos du camp 2005 est disponible.
Commandez le CD ….

 


Jeudi 17 mars 2005: La GRANDE journée finale des Bouquetinois…

La préparation des skis Aujourd’hui pas de grand discours, l’heure était à la préparation: le matin: des muscles et des skis pour le slalom des “experts”; des parfums, des habits, du gel ou du maquillage, ainsi que des prévisions du concours de qui-dansera-avec-qui?, pour le grand soir…

Vous l’avez compris, C’ETAIT LE GRAND JOUR!

Le slalom des experts étant terminé, le repas du soir ingurgité dans la fébrilité d’une soirée mémorable, la remise des prix des concours pouvait enfin commencer.

Après avoir sécher les larmes de joie ou de déception, autant sportive qu’amoureuse!, les Bouquetinois ont regagné leur chambre très fatigué après la disco des Bouquetins. Ils étaient tellement épuisés d’avoir dansé jusqu’au bout de la nuit (je précise: Leur nuit: plus courte que celles des moniteurs! Beaucoup plus courte!) que le déjeuner a été reculé de 15 min, vendredi matin, pour pouvoir les réveiller un à un ;-).

A toute à l’heure à Cugy!

Sam

Le jeudi de toutes les préparations…

La soirée de cette fabuleuse journée…

 


Mercredi 16 mars 2005: 14h32: La fin confirmée du ski suisse…

L'espoir du ski Thaïlandais Tout a bien commencé à 6h40 par une diane avancée pour les éléments les plus perturbateurs. Ces aides de cuisines improvisés ont effectués un travail précis et délicat: la mise en place de la salle pour le déjeuner, pendant lequel nous avons souhaité un bon annivesaire à Julie.

Cela c’est poursuivi, comme chaque matin à 8h50, avec les groupes prêts à embarquer vers les cîmes enneigées.

La journée s’annonçait à nouveau radieuse (D’ailleurs: vivement les nuages, les tubes de crèmes arrivent au bout…).

La matinée fût donc consacrée à la préparation du premier slalom du camp, celui des novices. Sachant que la plupart ont commencé le ski lundi matin à 9h10, il fallait encore un peu d’exercice.

Le repas de midi pris en vitesse, les dossards ajustés avec anxiété, nos encore-futurs champions suisses de ski embarquèrent au télécabine. Le plein d’espoir ainsi que la rage de vaincre pouvaient se lire sur leur visage… La première manche laissa un arrière goût amer au chronométreur, JC, quand il constata à son grand étonnement que le ski suisse n’est pas encore prêt de relever la tête. En effet, à 14h32, piste des Marenda à Grimentz, tous les espoirs de nos petits champions se sont effondrés: le dossard no 33, Charuwat, venait de passer la ligne d’arrivée avec un temps à faire fondre la neige dans un congélateur. Messieurs les dirigeants de SwissSki, la Thailande débarque avec toute la fureur du dragon! Bravo, Charuwat!

Pour finir sur une note récréative, tous les accompagnants du camp 2005 ont dégusté la traditionnelle fondue du mercredi pendant que la soirée des grands était consacrée aux jeux de société et celles des petits au cinéma.

Bonne nuit!

A demain, si vous le voulez bien!

Sam

Le mercredi de la déception (au soleil… tout de même)…

PS: les bricelets de Grand-Maman Rey de Ménières sont en voie de disparition totale. Prière de les renouveler l’année prochaine. Merci!
PS2: la double-crème de PAG Cugy fait des miracles sur l’entretien de nos lignes toutes en rondeur.

 


Mardi 15 mars 2005: Le temps se gâte … hmmm!

Le temps se gâte... Comme prévu hier soir, la nuit fût très longue pour tous les pensionnaires des Bouquetins … Sauf pour quelques irréductibles Star-Académiciens qui ont chanté, ou hurlé, devrais-je dire…, jusqu’à tard dans la nuit enneigée de Grimentz (merci Bege, JC, Ange et Liqu(eur de Pomme), Alex-andr’Ahhh!, etc…).

Ce matin, c’est avec un plaisir intense que nous avons fêté l’anniversaire de Camille et aussi découvert les 5.5cm de poudreuses tombés pendant la nuit. Les snowboarders étaient au 7ème ciel.

Sur les pistes, les débutants progressent rapidement gràce aux conseils des moniteurs/trices et les experts-ski ont experimenté le slide sans trop de difficultés, mais surtout sans bobo (merci Convenant!).

La soirée des petits fût consacrée aux jeux de société et celles des grands au cinéma.

Demain, la tension des skieurs va monter d’un cran à cause du slalom. Vous en saurez plus en regardant les news de mercredi!

Bonne nuit!

A demain, si vous le voulez bien!

Sam

Le mardi des ruptures…

PS: URGENT! Nous demandons aux parents un envoi massif de crême solaire, en cause: une rupture de stock à la COOP de Grimentz!

PS2: La cuisine a enfin mangé la même chose que les autres convives. Merci Eliane (et ses garçons…)!

 


Lundi 14 mars 2005: Première journée de ski … premiers nuages…

Le karaoké Je vous disais hier soir que le marchand de sable n’était pas encore passé … j’avais presque raison: IL N’A JAMAIS PASSE pour certain!

Eh oui! les plus endurants ont dû s’endormir très tard dans la nuit ou très tôt le matin … c’est selon! Mais qu’en est-il de celles et ceux qui, avant l’aurore, ont réveillé tout le chalet: il était environ 5h30 du matin quand les premiers chuchotements se firent entendre, chuchotements qui devinrent très bruyants quelques minutes tard; tellement bruyants que le déjeuner fût avancé à 7h25 à la place de 8h.

Après ce réveil très matinal, la matinée de ski fût un peu plus longue que d’habitude, pour la plus grande joie de nos pensionnaires.

Le repas de midi ne laissant aucun reste, la cuisine a dû se contenter que de la viande, toutes les frites furent enfournées (N’est-ce pas Bege?) Mais la double-crème de Cugy fût de la partie pour compenser.

L’après-midi, quelques petits nuages nous ont passé sur la tête en nous cachant les bosses et les creux sur les pistes de ski. La journée se termina donc en queue de poisson à 15h.

Après souper, les petits ont voyagé à travers les merveilles de la nature grâce à un documentaire. Tandis que les grands ont joué (sans gagner 😉 ) à la Star Academy.

Je pense que la nuit sera trèsssssssss, trèssssssss calme et très longue.

Bonne nuit!

A demain, si vous le voulez bien!

Sam

Le lundi au soleil de Grimentz…

PS: Merci pour tous vos messages!


 

Dimanche 13 mars 2005: Le camp commence…

ILS arrivent!!! Dimanche 13, il est 15h42’30” – les Bouquetinois sont à Grimentz. Le voyage vers les cîmes enneigées et surtout ensoillées est achevé. Toutes vos chères têtes blondes sont arrivées sans encombre.

Une communication aux mamans de la part des porteurs de valises : les enfants ne partent que pour 5.5 jours SEULEMENT!

Après avoir défait et “ranger” leurs nombreuses affaires (signé: les porteurs), pris le temps de faire connaissance avec le chalet, les traditionnels raviolis de début de camp ont été servis et appréciés de tous.

La vaisselle finie, les plus petits ont participé au loto (valeur des lots de Frs 5834.20 et un voyage pour Morphée à gagner). Le nouveau moniteur a voulu se faire bien voir pour sa première soirée et a CRIE le loto.

D’après les autres cris et l’agitation qui règne dans les étages, le marchand de sable n’a pas encore passé à l’heure où sont écrites ces lignes.

Le début du camp en photo…

A demain, si tout va bien!

Sam

PS: le petit Simon de la mobilière a tout manger!

PS2: Une petite nouveauté à l’intention des parents et des frères et soeurs qui resteront à la maison cette semaine, les messages sur le livre d’or seront imprimés et affichés au chalet.


Samedi 12 mars 2005: prologue du camp de ski 2005

Superbe semaine en persective! Le samedi, les envoyés spéciaux et ouvreurs du camp de ski 2005 sont arrivé très tôt ce matin à Grimentz. Ce prologue du camp se résume ainsi:
La journée: Le soleil est au rendez-vous, la neige est parfaite, et, le soir : les mollets sont pleins de fatigue et … les verres sont vides.

Les valeurs “bouquetinois” ont vécu une journée formidable qui nous laisse présager d’une semaine encore plus fantastique que les précédentes.

Une petite nouveauté à l’intention des parents et des frères et soeurs qui resteront à la maison la semaine prochaine, les messages sur le livre d’or seront imprimés et affichés au chalet.

Sam

Voir les photos du prologue…


Mercredi 16 février 2005: Réunion de coordination des accompagnants

Pour que tout se déroule dans de parfaites conditions, les accompagnants du camp 2005 furent invités à une séance de coordination présentée par M. Kaehr et Jean-Claude.
Cette réunion a permis d’informer, par exemple, la cuisine du nombre de participants (84 enfants), de finaliser les transports pour l’aller et le retour, etc… . Elle fût l’occasion aussi de rencontrer et de fraterniser avec la nouvellecommission scolaire présidée par Edouard Carrard de Cugy.